Soutien majeur d’Emmanuel Macron dans l’optique de la prochaine élection présidentielle, Brigitte Macron pourrait rencontrer une sérieuse rivale sur son chemin. Et celle-ci a déjà déclaré le début de la guerre.

Il s’agit de Valérie Pécresse, présidente de la région ile de France, qui a annoncé lors d’une réunion qui se déroulait à Mennecy.

En Essonne, face aux adhérents de son mouvement, Libres ! sa candidature pour la présidentielle de 2022.

« Pour mon pays, je ressens le devoir de parler plus fort encore », a indiqué l’ex-ministre. Je ressens comme jamais l’impérieuse nécessité de construire avec vous un avenir qui n’est pas écrit d’avance. ».

Selon Le Parisien cette fois, Brigitte Macron pourrait bien être très active dans la prochaine campagne, alors qu’elle aurait un peu été mis de côté durant la précédente, notamment au début.

« Désor­mais, Brigitte ne suit plus les dépla­ce­ments en entier. Elle arrive en fin d’après-midi, assiste au meeting et repart le lende­main », a relaté à l’époque Le Canard Enchainé.

« La malheu­reuse n’a pas encore inté­gré la dose de malveillance du milieu poli¬tique ! », révélait à ladite époque une source proche s’exprimant de manière anonyme.