En réclusion forcée après avoir attrapée le Covid-19 de son mari, Brigitte Macron aurait sollicité Nathalie Marquay, la femme de Jean-Pierre Pernaut, pour une étonnante raison.

En effet, la première dame avait vraiment déploré une confidence du magazine « France Dimanche » qui annonçait des liaisons secrètes avec l’ancien pape du 13 heures de TF1.

Une relation est alimentée en Une, même si dans les pages intérieures, il a surtout été question de la relation très particulière du frère ainé du journaliste et de la sœur ainée de Brigitte Macron. Ils auraient été en couple. « Sa sœur Monique était une grande amie de mon frère », avait concédé une autre fois Jean-Pierre Pernaut, tout en insinuant qu’il y a eu un flirt.

Et à l’occasion du documentaire « Jean-Pierre Pernaut, 50 ans dans le coeur des Français, diffusé sur C8, et repris par Gala, Brigitte Macron avait appelé le journaliste, qui est comme elle originaire d’Amiens pour s’excuser « parce qu’[elle] et Jean-Pierre Pernaut étaient en couverture en disant (sic) qu’ils avaient une relation depuis très, très longtemps ».

« Elle a été admirable parce qu’elle a appelé Jean-Pierre en disant : ‘Écoute, j’espère que Nathalie n’est pas vexée, je suis vraiment désolée de ce qui se passe », a relaté Nathalie Marquay.

« Jean-Pierre a fait ‘Non, elle a l’habitude. Ce n’est pas grave’ », a-t-elle ensuite déclaré. À Jean-Pierre Pernaut de rappeler avec ironie sur le motif de cette Une : « Tout ça parce que j’allais acheter des chocolats dans la boutique de ses grands-parents ».