Brigitte Macron a fait un choix très pertinent cet été, celui de passer ses vacances estivales a pris sobriété à Fort Brégançon, la résidence varoise de la présidence. Et la raison est tout simplement de permettre à son mari de se reposer, loin du brouhaha de la ville, et de ne pas froisser les Français confrontés à la crise économique, causée par le virus Covid-19, qui a fait le tour du globe et qui a tué beaucoup de personnes.

Et c’est « Journal de France » qui en parle, en se basant sur les propos du magazine « Paris Match ». La première dame « a choisi cet été la sobriété et la proximité ». L’épouse du président de la république est totalement frustrée à cause de la rentrée qui s’annonce compliquée, sur le plan économique et social, et la crainte d’une seconde vague en novembre du coronavirus.

« C’est tout le rôle d’une première dame lors de son séjour estival, que d’arriver à remettre les choses à leur place », annonce la publication.


Elle a un seul but dans sa vie : soutenir son mari autant qu’elle peut.