L’année 2020 n’a pas début sous les meilleurs auspices pour le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles. Les situation compliqué se sont accumulées et n’ont laissé aucun repos au couple. Plusieurs polémiques ont fermement sali l’image de la monarchie britannique, ce qui a créé des tensions au sein du couple. A en croire, les dernières rumeurs qui se répandent sur le prince Charles et sa femme, le couple serait au bord d’un divorce.

Le premier scandale a eu lieu en début d’année, quand le prince Harry et sa femme Meghan Markle, ont décidé de renoncer à leur statut de membres supérieurs de la famille royale et de s’expatrier en Amérique. Leur démission a donné beaucoup plus de travail au prince Charles et sa femme, ce qui a créé des tensions au sein du couple.

Et près c’est le tour covid-19, qui viendra frapper à leur porte. En réalité, le futur monarque britannique a été tester positif du covid-19 et a dû être confiné dans sa résidence qui se trouve en Ecosse. Une fois de plus, l’épreuve de la maladie a créé une distance entre Camilia Parker Bowles et son mari, le prince Charles.

Lors de la contraction au covid-19, le mari de Camilia Parker Bowles a été mis en écart durant plusieurs semaines dans sa résidence en Ecosse. Les deux amants ont dû apprendre à vivre 24h sur 24 dans le même toit et à se voir très régulièrement. Cette situation a été source de tension entre les deux amants. Le couple serait arrivé à un point où ils ne se supportaient plus…

«Le duc de Cornouailles vit une période compliquée au sein de son couple. Ce dernier aurait toujours joué un rôle en tant que qu’héritier de la Couronne. Il traînerait un nombre de boulets dont il souhaite se débarrasser. », A révélé la publication Globe.

Et d’ajouter: « Le duc et la duchesse de Cornouailles ont déjà signé les papiers de divorce en secret car la reine aimerait résoudre les scandales familiaux avant de mourir. Mais Camilia ne compte pas se laisser faire. Elle exige que la procédure soit rendue publique pour exposer les agissements de la famille royale ».