Les propos de Nicolas Sarkozy vis-à-vis d’une illustre actrice risquent d’irriter Carla Bruni.

En effet, Carla Bruni a présenté cet été un titre, « Quelque chose », tiré de son futur album dont la sortie est programmée pour le 9 octobre, « sept ans après son dernier album de chansons originales », indique le site LeGossip. En fait, la chanteuse avait repris le chemin des studios dès l’amorce du déconfinement et prenait même des photos en plein enregistrement pour le bonheur de ses fans.

Et c’est de manière familiale qu’elle a encore passé cet été. Surtout ses enfants et son mari Nicolas Sarkozy, dont des propos prononcés il y a peu eu pu « froisser » l’ex mannequine. En 2007, pendant que l’homme politique s’opposait à Ségolène Royal pour l’élection présidentielle, il évoqua le charme d’une actrice française.

En fait, Nicolas Sarkozy avait l’impression de découvrir Catherine Deneuve et séduit par sa beauté. « Elle est belle, hein !», aurait-il lancé devant de ses conseillers d’après le magazine « Closer ». Cependant la comédienne, moins séduite par le candidat à l’élection présidentielle, refusa de poser avec lui, de peur que cela « soit perçu comme un soutien politique ».

« Je ne crois pas que Mme Deneuve veuille poser à côté de moi », avait d’ailleurs écrit Nicolas Sarkozy. Une attention qui aurait pu étonner Carla Bruni qui, face à l’ancien top model Naomi Campbell, une amie de logue, a raconté ce 25 août dans l’émission No Filter with Naomi sa rencontre avec le papa de sa fille Giulia. « C’était vraiment un coup de foudre. Je ne pensais pas pouvoir connaître cela à 40 ans. C’était fou. Je n’aurais jamais pensé que cela pouvait arriver, surtout à notre âge », a révélé l’ex mannequin mariée depuis douze ans à l’ancien chef d’Etat.

Par ailleurs, leur première rencontre a eu lieu en 2007 par le canal de leur ami commun Jacques Séguéla. « Il a eu cette idée folle de vouloir me présenter à Nicolas Sarkozy et j’ai accepté. La date a été décalée plusieurs fois puisque Nicolas était très occupé », s’est rappelé Carla Bruni. Or Nicolas Sarkozy à cette époque vient de divorcer avec Cécilia Attias, son épouse.

« Je pensais qu’il allait venir avec sa femme puisqu’il ne s’agissait pas d’une date. Mais comme il venait de divorcer, il est en quelque sorte venu pour moi. C’est comme ça que nous nous sommes rencontrés. Puis, nous sommes rentrés ensemble à la maison, pas la première nuit, mais la seconde », a révélé l’ancienne première dame.