Carla Bruni ferait tout pour protéger son mari. Ce dernier risquerait dix ans de prison et sa compagne a tout fait pour garder le silence sur ses déboires judiciaires, même lorsqu’elle était à ses côtés au tribunal. Elle en parle sur le réseau Instagram.

Une photo publiée d’elle aux côtés de son mari devant la 32e chambre du tribunal judiciaire de Paris a fait le tour des médias. « Elle reste debout pour (son homme) » est-t-il commenté.

La première dame a tout fait pour protéger son mari, Nicolas Sarkozy, qui lui a tout expliqué concernant le déroulement de ce procès où il est accusé de « corruption active » et « trafic d’influence ». Apparemment, ce dernier a noué un « pacte de corruption » avec le magistrat Gilbert Azibert pour avoir plus d’informations au sujet d’une procédure judiciaire.

« Carla quelle fierté de vous avoir vu à côté de votre homme, comme ça a dû lui faire du bien que vous soyez à ses côtés. Vous êtes merveilleuse et nous vous soutenons. Nous sommes malades de voir ce que l’on fait au Président ».

Lors d’une interview avec le magazine « Paris Match », Carla Bruni en parle : « Parce que les gens ont imaginé que je n’étais intéressé que par sa position. Ce qui est saugrenu. Parce qu’elle n’a fait que m’embêter, sa position. C’était un grand honneur et un grand moment de ma vie, mais on ne peut pas dire que c’était ça qui m’attirait. Ce qui m’attirait, c’était lui ».