Soutien indéfectible de son chéri et cœur plein d’amour Nicolas Sarkozy qui pourrait être candidat à l’élection présidentielle en 2022, Carla Bruni n’aurait aucun appui de son parti. Un petit pique d’un ex premier ministre.

En fait, c’est de Jean-Pierre Raffarin dont on parle ici ! celui qui se confie sur le prochain candidat de la droite au cours de son passage sur C News.

Et à ses yeux, l’époux de Carla Bruni ne donne pas l’impression d’être le candidat idoine de son parti.

« Aujourd’hui, il n’apparait pas. Je trouve que l’opposition, de manière générale, est très attaquante et peu proposante. Il faut proposer. », a-t-il livré. Le Canard Enchainé a réagi à cette intervention : « Il faut surtout avoir des idées ». Alors, le magazine « Voici » a également honoré l’ex couple présidentiel qui a effectué une sortie médiatique très remarquée à l’enregistrement du show des Enfoirés à Lyon. À la fin dudit show, la chanteuse aurait même rencontré Nicolas Sarkozy, impatiente de récolter son opinion.

« Ils sont totalement fusionnels, c’est quelque chose qui saute aux yeux dès qu’ils sont ensemble. Ils partagent tout », commente un intime, qui se confie sous couvert d’anonymat.

D’ailleurs, Carla Bruni était à la salle d’audience du tribunal afin de soutenir le père de sa fillette dans le contexte du procès Bismuth, sur les écoutes. En réalité, ils seraient persuadés de l’issue positive de cette affaire d’autant plus que Nicolas Sarkozy, avec le quitus de son épouse, n’écarterait pas la possibilité de se représenter à l’élection présidentielle de 2022.