Gérard Depardieu révèle des aspects de sa vie secrète. Des confidences qui pourraient affliger Carole Bouquet avec qui il a partagé sa vie pendant des années. Séparée du chercheur Jacques Leibowitch tandis qu’elle entrait nouvellement dans la quarantaine, Carole Bouquet avait été attirée par le géant du cinéma français Gérard Depardieu. « J’avais une tendresse immense pour cet ami et une admiration infinie pour cet acteur. Puis un jour, il vivait seul, il s’était séparé, il aimait venir chez moi me raconter des histoires… J’étais seule aussi, je venais d’avoir 40 ans… Et je me mets à le regarder autrement. D’un ami merveilleux, je l’ai regardé comme un homme », avait-t-elle raconté, toujours attachée à l’acteur.

En réalité, séparés depuis plusieurs années, Carole Bouquet garde malgré tout de bons souvenirs de cette époque et n’est pas prête de l’oublier car pour rien au monde, elle n’effacerait « une seule seconde du temps passé avec lui ». « J’ai tellement ri, c’était tellement extraordinaire par moment, Gérard, c’est la vie même », livrait-elle.

« Je ne désaime pas les gens que j’ai aimés profondément. Je n’ai qu’une vie. Je ne voudrais rien renier. Ceux que j’ai aimés d’un amour profond sont toujours là. Il faudrait que je gomme dix ans de ma vie parce que je ne suis plus avec tel ou tel homme ? J’ai aimé des hommes fascinants, avec une curiosité et une force hors norme. J’ai aimé ces moments démesurés avec eux », livré la comédienne.

En effet, Gérard Depardieu fait parler de lui actuellement. Et pour cause, l’acteur sortira le 8 octobre 2021 son nouveau livre Ailleurs. Pour l’occasion, il a accordé une longue interview au magazine Le Point, dont il a abordé les différents sujets dont le Covid-19. « La sauvagerie du confinement, c’est que les politiques ne savent pas où ils sont ni ce qu’est ce putain de Covid. Il y a eu un paquet d’âneries de dites depuis mars […] J’ai toujours détesté les politiques, car je déteste que
l’on s’occupe de moi. Je respecte certains gestes. Mais on nous prend pour des enfants », a confirmé l’acteur.

Du point de vue sentimental, Gérard Depardieu indique dans son livre que « tromper son homme ou sa femme, c’est très sain ». Un avis qui a choqué son ex Carole Bouquet. Mais le comédien l’a une nouvelle fois défendue dans les colonnes du Point, bien que l’avertissement du journaliste qui l’a annoncé du fait qu’avec cette question, « il ne va pas se faire que des copains »
« Ils le savent bien, tout le monde se trompe ! », confirme Gérard Depardieu, en couple avec Clémentine Igou depuis 2015. « L’amour, tu l’as partout, c’est un ailleurs. Mais l’amour, bien sûr, c’est beau, mais après, il faut le vivre. Moi, parfois, je ne suis pas apte au bonheur d’un amour… Je peux faire des enfants, essayer de les élever, mais tu sais, ce n’est pas donné à tout le monde, hein, cette chose-là. C’est un sentiment noble, magnifique », soutient Gérard.