D’après un média allemand, la princesse Caroline n’aurait jamais connu la joie parfaite au château des Hanovre.

En effet, cela peut expliquer la raison pour laquelle elle est demeurée pendant longtemps séparée de son mari bien que n’étant pas divorcé de lui. Selon le magazine Bunte qui a abordé ce sujet sur son site internet, la sœur du monarque du Rocher aurait vécu un supplice auprès du prince Ernst August. Alors, le média évoque aussi de « méchanceté gratuite ».

En fait, Bunte dévoile de manière générale que « les femmes des Hanovre sont extrêmement belles et agréables, contrairement à leurs hommes, réputés pour être très méchants ». Et le magazine est surtout revenu sur la dernière bévue du prince Ernst de Hanovre qui au mois de juillet s’est attaqué aux éléments de la police.

Le mari de la princesse Caroline, qui avait lui-même appelé les policiers, confirmant avoir besoin d’aide, avait finalement été interné en psychiatrie. « Je leur ai dit de se dépêcher parce que je n’allais pas bien. Mais je ne sais pas pourquoi la police est venue avec moi », avait-il confié, avant de poursuivre « Un policier m’a frappé. Je pense qu’ils étaient ivres, au moins ils ont donné l’impression. J’ai probablement reculé. J’étais halluciné. Un tel voyou effronté ».

Mais d’après la police, Ernst de Hanovre avait appelé la police, précisant se trouver « dans une situation d’urgence et avait besoin d’une aide immédiate ». Ce qui a poussé la police à entrer chez lui. « Comme la personne était extrêmement agressive envers les assistants, qui les ont agressés physiquement et que l’automutilation ne pouvait être écartée, ils ont été emmenés à la clinique Vöcklabruck après un examen médical », a renseigné par la suite les autorités.

« Puis ils m’ont enchaîné à une ambulance. Ils ne m’ont pas laissé sortir pendant cinq heures, Ils voulaient m’emmener dans une pièce et m’endormir. Je suis resté debout toute la nuit. Je leur ai dit qu’ils ne me faisaient pas ça, je suis une personne normale. J’ai crié jusqu’à ce que je sois autorisé à sortir. », relatait le mari de la princesse Caroline.

Par ailleurs, le magazine Bunte vient d’aligner son article sur l’époux de Caroline de Monaco en complément du dossier que présente le site sur le baptême, par Ernest August Jr et son mari Ekaterina, d’une rose plantée dans les jardins du château de Herrenhausen, situé dans la cité de Hanovre. « Elle porte le nom de la reine Marie (1818 – 1907) ancêtre du prince, et grande amatrice de rosiers », précisé le magazine.