Après la découverte de la liaison de son mari, la princesse Diana a développé de graves troubles alimentaires, comme la boulimie. La presse britannique use le trouble de l’alimentation comme un rapport entre la princesse de Galles et la duchesse de Cambridge.

Le prince William craint-t-il que sa femme souffre comme sa mère le faisait autrefois ?

En effet, a la Une d’un article de Star , le prince William «craint pour Kate». Le duc de Cambridge a «peur que Kate ne cède sous la pression de la vie royale». Il «est particulièrement terrifié de savoir que sa mère» a lutté elle-même contre un trouble de l’alimentation.

Un membre du palais royal a indiqué la boulimie «pourrait très bien être liée au fait qu’elle soit mince.»

La raison de son inquiétude ? Meghan Markle bien évidemment. «La charge de travail de Kate est le double de ce qu’elle était» a présent que la duchesse de Sussex s’est installée Amérique. Ajoutez la pression de «l’école à la maison George et Charlotte», et nous pouvons voir pourquoi le prince William s’est «tourné vers la reine et son père» pour obtenir un soutien émotionnel.

En effet, le départ du duc et la duchesse de Sussex aux Etats Unis a eu de lourdes répercussions dans la vie de Kate Middleton et du prince William. Le 8 janvier restera sans doute une date gravée dans la mémoire des membres de la famille royale. Le prince Harry et son épouse étaient harcelés par les tabloïds internationaux. Chaque geste de leur part était scruté par la presse, qui se faisait un malin plaisir à déformer leurs faits et gestes.

Le duc et la duchesse de Sussex ont choisi de « fuir la pression » en relation à la vie royale et aux paparazzis, pour passer de bonne moment dans un cadre plus calme et d’autant plus que loin de la famille royale. Ils ne supportaient plus les règles protocolaires qui les empêchaient de vivre la vie qu’ils souhaitaient.

Actuellement, ils vivent au sein d’une somptueuse de Los Angeles. En effet le but étant de se rapprocher de la famille et des amis de Meghan Markle. « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a expliqué un proche qui a voulu gardé son anonymat auprès du magazine The Sun.

Et depuis leur départ, la vie du prince William et Kate Middleton a changé. Kate Middleton a dû développer les sorties officielles enfin de compasser l’absence de Meghan Markle. Hélas toutes ses sorties à l’extérieure l’ont empêchée de voir ses enfants. La fatigue, la pression des sorties officielles, le respect des règles protocolaires ont poussé l’épouse la duchesse dans une dépression.