Mariée depuis neuf ans avec le prince Albert de Monaco, Charlène de Monaco se serait manifestée maintes fois via un comportement inouïe afin de parvenir à ses fins. En effet, elle s’irrite violemment, et ferait l’impasse sur certains événements.

En effet, le magazine « Paris Match » a mis à l’honneur la princesse du Rocher afin de se questionner sur la raison pour laquelle elle s’affiche si triste depuis son arrivée dans le clan princier, une belle occasion afin de révéler une facette cachée de la personnalité de la première dame du Rocher.

En fait, c’est son arme suprême face « l’inertie opposée à ses demandes » par le palais a été indiquée. Il s’agit de la colère. En effet, ses petites crises lui faciliteraient de se satisfaire.

Par ailleurs, la maman des adorables Jacques et Gabriella utiliserait aussi une autre technique, celle qui consiste à annuler toutes ses apparitions de la dernière minute. Elle aurait fait parler d’elle via ce comportement l’an dernier au mariage de Louis Ducruet, le fils de Stéphanie de Monaco.

« Briller par son absence vire au plaisir. Il lui arrive d’appeler quelques invités pour ce qui se dit », précise Paris Match, qui a récolté les témoignages d’une « dame bien née ».

« Quand tu manques trop souvent l’école, on finit par t’oublier, et un jour, tu te retrouves à court de bulletins d’excuses », a-t-elle lancé.