Décidément, dès qu’il s’agit de Charlène de Monaco, on ne sait plus où donner de la tête.

En effet, à croire les rumeurs circulant en ce moment, elle serait en froid avec son frère Gareth, qui occuperait la fonction de secrétaire général de la Fondation Princesse Charlène.

D’après la revue espagnole « Vanitatis », l’héritière du Rocher serait dérangée par l’excès d’importance qui serait accordée à son frère à Monaco. Il aurait même un surnom, celui du « Comte de Monaco ».

Il aurait même pris part de plusieurs événements officiels alors qu’il n’aurait pas de statut officiel pour. Et Charlène de Monaco devait intervenir impérativement pour éviter la catastrophe.

Toutefois, rien de ne cela ne tient la route puisque l’heureuse maman des adorables jumeaux Jacques et Gabriella aurait infirmé ces allégations lors d’une interview au compte de la revue « Point de Vue » dans son édition du 16 septembre.

« Entre nous, en tant que frère et sœur, il n’y a pas de compétition » aurait expliqué Charlène de Monaco dans un premier temps.

« Nous sommes tous les deux des passionnés de sport. En grandissant, lorsque nous retrouvions l’un contre l’autre. Le plus important n’était pas qui allait gagner ou perdre, mais plutôt l’expérience en elle-même, l’envie de donner le meilleur de nous-mêmes » finit-elle par conclure.