Probablement enceinte de son troisième enfant, et second enfant de son histoire avec Dimitri Rassam, Charlotte Casiraghi serait certainement scotchée à son écran en septembre, pour un rappel de l’histoire clanique.

En effet, c’est à la mi-août que le magazine Closer a placé à l’honneur l’héritière Grimaldi, afin de dévoiler sa seconde grossesse avec son mari. Une tension conjugale serait ainsi esquivée. Alors, des clichés de leur escapade à Pantelleria, dans le domaine de Carole Bouquet ont ainsi été partagées.

Et si en ce jour, Charlotte Casiraghi et son clan défrayent la chronique, c’est à cause de la diffusion du documentaire « Elle s’appelait Grace Kelly » qui sera proposé le 4 septembre à 21 heures sur France 2.

Alors, le prince Albert de Monaco y relate particulièrement les vacances sur la côte est, à Philadelphie, est chez les Kelly, loin de tout protocole.

« C’était la liberté, la découverte, c’était l’aventure », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le quotidien à Rocagel, la résidence princière située sur les hauteurs de Monaco sera aussi abordée.

Dans son champ, la grand-mère de Charlotte Casiraghi faisait pousser du maïs pour accompagner le poulet rôti servi lors des déjeuners en famille ».

« Elle nous a transmis cette façon de manger le maïs à l’américaine, en croquant dans l’épi, un peu inhabituelle pour la principauté », s’est rappelé Albert.

« Mais ce sont ces souvenirs de repas d’état avec les épis de maïs qui restent en mémoire »