La fille de la princesse Caroline qui est censée être enceinte de son troisième enfant, et le deuxième de son histoire avec son mari, aurait hérité d’un trait de personnalité de sa grand-mère.

En effet, Charlotte Casiraghi serait en train de souffrir d’une « timidité maladive », comme la princesse Grâce Kelly, sa grand-mère.


Alors, elle aurait développé une méthode particulière afin vivre calmement avec ce critère dépréciant. En effet, la technique auquel Charlotte Casiraghi a utilisé est dévoilée par le magazine Vanity Fair qui évoquait aussi la grossesse de l’héritière Grimaldi qui pourrait être son cinquième mois.

En fait, la publication dévoile que Charlotte Casiraghi aurait résolu ses ennuis de timidité grâce au sport. « Le sport m’a permis de me stabiliser émotionnellement et de trouver un certain équilibre », a expliqué la femme de Dimitri Rassam qui a été repérée avec son époux en Italie où ils profitaient leurs vacances.

Cependant, ce caractère défaillant qu’elle a hérité de sa grand-mère était aussi abordé sur la deuxième chaîne de télévision. En fait, dans le documentaire qui lui était réservé, sa biographe Irène Frain a confirmé : « Elle est timide parce qu’elle n’est pas du tout sûre d’elle. Manifestement, elle doit moins briller que ses frères et sœurs ». La biographe parle d’une « certaine insécurité et une angoisse de ne pas correspondre aux ‘‘rêves de ses parents’’ ». Et d’après Irène Frain, elle aurait connu cette crainte jusqu’à sa disparition en septembre 1982.

Par ailleurs, les médias ont parlé en outre de Charlotte Casiraghi ces derniers jours à propos des problèmes liés à son ménage.

D’ailleurs, la presse people a révélé déjà quelques mois juste après son mariage avec le producteur, des dissensions au sein du couple. Le sujet de la dispute serait les absences prolongées de Dimitri Rassam.