Les rêves de gloire de Cyril Lignac ont failli être chamboulé par sa maman, qui n’avait pas foi en lui. En fait, il s’est livré sur ce sujet.

En effet, le top chef de M6 s’est livré au cours de l’émission « Icône » sur Europe 1, où il souligne qu’il est origine d’un milieu pauvre, et que ses ambitions de gloire n’arrangeaient pas du tout à sa mère.

En fait, cette révélation est publiée par le magazine « Voici » dans sa parution datée de 29 janvier.

« Depuis tout petit, j’ai rêvé de très grand, ma mère ça l’agaçait. Elle me disait : arrêtes, tu auras une vie comme la nôtre, une vie traditionnelle comme on t’a éduqué, tu te prends pour quoi ? Mais moi, ce conseil, ne m’a pas arrêté. Au contraire, plus elle me disait ça, plus j’ai envie d’autres choses », a-t-il précisé.

De toute évidence, Cyril Lignac a éprouvé beaucoup de mal à oublier le départ de sa maman décédée à la suite d’une longue maladie. Le juré du « meilleur pâtis­sier » le rendez-vous culinaire de M6, l’avouait durant une entrevue livrée à L’Ex­press Styles.

D’ailleurs, celui qui est en couple avec Déborah, une ravissante tropézienne disait allait « très loin dans la mélan­co­lie » à l’écoute de « L’Amour et la violence de Sébas­tien Tellier ».

Par ailleurs, Cyril Lignac confirmait ensuite très bien garder « un SMS de sa mère ».

« Il finis­sait par : “Je t’aime fort.”, dévoilait Cyril Lignac. J’ai aussi tout une série de photos d’elle dans mon télé­phone, que je regarde régu­liè­re­ment’. ‘Elles m’apaisent et me rappellent des souve­nirs heureux dans l’Avey­ron ».