Celui qui sera bientôt de retour dans les bacs avec un nouvel album qu’il sortira en novembre prochain, David Hallyday a poussé une véritable gueulante à ses admirateurs sur Instagram.

En effet, le chanteur de 54 ans qui a participé à l’anniversaire de sa fille Emma Smet vient de relayer un débat sur C News d’une porte-parole de Peta dont il est l’un des compères.

« 84 % de la population française est opposée à la chasse à courre », est-il partagé sur sa page fil Instagram.

En réalité, pour l’artiste, c’est le moment de mettre fin à la vénerie, c’est l’autre nom de la chasse à courre, qui vise à poursuivre un animal sauvage avec une meute de chiens courants, jusqu’à son anéantissement et sa prise.

« Participez au premier référendum de France pour les animaux, qui vise notamment à mettre fin à ces loisirs cruels et sordides ».

En effet, David Hallyday, réjoui d’en avoir fini du conflit autour de l’héritage l’opposant à sa belle-mère Laeticia Hallyday, fait référence à ces images du cerf qui s’était retranché en ville. En fait, le cliché a aussi été partagé par sa sœur Laura Smet.

Par ailleurs, malgré qu’il soit rassuré, David Hallyday n’est pas prêt à excuser sa belle-mère.

« Des choses sont parties à jamais parce qu’on a dépassé le seuil de tolérance. Mais j’espère que les choses s’arrangeront, avec les enfants. Elles n’ont pas à être des boucs émissaires », avait-il lâché dans le Parisien.