David Hallyday a été obligé de faire avec l’absence de son père, le feu Johnny Hallyday. Mais Dieu merci, son beau-père Tony Scotti était bien de la partie. En fait, cette révélation a été faite par Sylvie Vartan.

En effet, la magazine « France Dimanche » a relayé une révélation faite par la chanteuse de 76 ans durant une entrevue réalisée avec le magazine « S » dont Sophie Davant est la directrice éditoriale.

En cette circonstance, elle a accepté de se livrer sur sa vie sentimentale, surtout sur son amour pour le producteur Tony Scotti, le père de sa fille Darina.

« Il m’a apporté tout ce que mes parents m’ont donné, en fait », a-t-elle livré. La solidité, la confiance, l’admiration. Tout. Le fait de sentir que j’appartiens à sa famille et lui à la mienne. Il s’occupe tout le temps de moi ».

Par ailleurs, Tony Scott a également été un papa de substitution pour David Hallyday auquel il aurait permis de sortir de plusieurs moments difficiles.

« Il a beaucoup apporté à mon fils, beaucoup. Il avait bien évidemment l’image de son père, qui était immense, mais il avait aussi besoin de quelqu’un de solide, présent tout le temps, qui veille sur lui, l’aiguille, lui montre le chemin », a-t-elle livré.