Ça fait déjà de nombreuses années déjà Dieudonné se retrouve toujours sur la Une des journaux et des magazines à cause de bien mauvaises raisons. En effet l’humoriste a fait parler de lui à de nombreuses reprises pour les mauvaises raisons.

Alors à de nombreuses reprises, il a proféré des injures racistes et antisémites qui ont engendré une vraie levée de boucliers de la part de plusieurs associations jugeant ses dires honteux.

Conséquence, il a été plusieurs fois interpellé par la justice et a dû répondre des paroles qu’il a sorties au cours de ses spectacles. D’ailleurs, il a été condamné à de nombreuses reprises pour cause de ceux-ci.

Par conséquent, il a été blacklisté de tous les médias qui ne le reçoivent plus. Ses spectacles ont même été annulés, puisque jugés trop racistes et de toute manière plusieurs salles se refusaient déjà à le convier.

En effet, l’humoriste a alors éprouvé des difficultés énormes à parvenir à propager ses idées condamnables et d’autant plus que condamnées. Pourtant, il vient encore de montrer qu’il était très actif nonobstant les interdictions.

Le ministre intente un procès en justice !

En effet, il y a quelques passés, des images d’un spectacle illégal de l’humoriste ont commencé à sortir sur la toile pour le grand malheur des associations anti racisme.

Au cours de ce spectacle dans une petite salle, aucune distanciation sociale n’a été observée dans le public et plusieurs personnes n’arboraient même pas de masque alors qu’il est obligatoire dans ce type d’endroit.

Mais Dieudonné ne s’est pas focalisé sur cela, il a aussi lancé un appel à son public qui a indigné plusieurs personnes. En réalité, il a demandé aux personnes positives au “virus asiatique” d’aller infecter la police.

Par ailleurs qu’il s’agit d’un appel à la contamination et un spectacle illégal qui n’ont pas été du tout du goût de Gérald Darmanin qui a révélé qu’une enquête était ouverte sur cet évènement et qu’une plainte avait déjà été introduite.