En raison de la crise sanitaire, Eddy Mitchell vient d’abandonner un projet qui lui attirer tant : les concerts. Il n’est pas prêt à monter sur le podium.

En effet, le chanteur de 77 ans l’a affirmé au cours d’une entrevue réalisé avec le « Parisien », à l’occasion de la promotion de son ouvrage « Le Dictionnaire de ma vie », Ed. Kero.

« J’ai un album country entièrement composé et écrit, avec pas mal de chansons féministes, sur les violences conjugales », a déclaré l’ami de Johnny Hallyday, qui devait le rafistoler au printemps dernier en Provence.

Cependant en raison de la crise sanitaire, son projet a été chamboulé. En effet, les musiciens américains n’ont pas pu effectuer le déplacement.

Alors, l’enregistrement a été décalé au printemps prochain si seulement la pandémie est endiguée.

Par ailleurs, il affirme qu’il n’est pas du tout sûr de refaire des shows après.

« Cela coûte tellement cher à produire, il faut des grandes salles pour amortir… Et le Covid-19 est peut-être là pour longtemps », a-t-il déclaré.

En effet, ce sale virus, le chanteur retraité le prend très au sérieux. « Contrairement à Nicolas Bedos, je prends ça très au sérieux. Le masque, les gestes barrière, le confinement… Je respecte tout scrupuleusement. Cela ne change pas grand-chose, d’ailleurs. Je suis confiné depuis très longtemps. ».