Le fameux chanteur Eddy Mitchell assume actuellement la promotion de son ouvrage « le dictionnaire de ma vie », dans lequel il évoque des moments forts de son existence, ses déconvenues, ses accrochages et les rencontres qui ont transformé sa vie à tout jamais. Pour preuve, s’il existe bien une amitié qu’il n’oubliera jamais, c’est celle qu’il a tissée avec Johnny Hallyday…

Via cet ouvrage, il parle de son pote, dont le décès l’a ruiné. En effet, il lui a coûté plusieurs mois afin de se remettre de sa disparition. Les deux hommes étaient très intimes, au point où ils se considéraient comme des frères. Ils ont passé ensemble des moments délicats. En effet, ils ont vécu ensemble, l’enfer des accrochages qui ont chamboulé leur vie pendant de longues années. Ses épreuves délicates ont attaché davantage les deux stars du rock.

« J’ai perdu un ami, un partenaire, un compagnon de fête. Ma tristesse est profonde et durera un bon moment », avait déclaré le fameux chanteur au sujet de Johnny Hallyday. En effet, avec son pote, Jacques Dutronc, avec qui ils avaient recomposé le groupe ‘Les vieilles Canailles’, ils se sont beaucoup soutenus pendant ce triste deuil.

Par ailleurs, le magazine people France Dimanche réservé un dossier sur Eddy Mitchell et donne des nouvelles surprenantes à son sujet.

D’après la publication, le fameux chanteur aurait laissé ses dernières volontés, et contrairement à son pote, le taulier, il ne veut pas d’hommage national, le jour où il va tirer sa révérence.

« Je pense souvent à la mort, la nuit. Mais les obsèques nationales, comme pour mon copain Johnny, très peu pour moi. J’ai déjà tout préparé, ce sera au cimetière marin de Saint-Tropez, en petit comité. J’espère que je n’emmerderai personne », a déclaré Eddy Mitchell au cours d’une entrevue livrée à nos confrères du JDD.

À ce jour, âgé de 78 ans, Eddy Mitchell a le sentiment que le temps lui est compté. Pour preuve, il a révélé qu’avec la crise sanitaire, il avait arrêté un maximum de précautions. « Je fait attention. Je mets le masque et je me lave les mains. Il faut jouer le jeu, sinon tout le monde se refile le truc et au revoir ! » a déclaré le chanteur rebelle.