Une douteuse allégation a été propagée au sujet de la supposé rabibochage d’Eddy Mitchell et Laeticia Hallyday, alors que celle-ci est en relation avec Pascal B, un restaurateur parisien. En effet, cette allégation est anéantie d’un revers de main par le chanteur.

En effet, cet étonnant bruit alimenté par « Clooser », un magazine satirique, le chanteur de 78 ans ne prend pas la peine de réagir à cette allégation.

Par contre, l’artiste vient de faire une jolie déclaration à la femme de sa vie. En effet, Laeticia Hallyday n’a pas été mentionnée.

En effet, Eddy Mitchell fait signe son grand retour à la lumière dans le cadre de la parution de son ouvrage « Le Dictionnaire de ma vie », corédigé avec son fils Eddy Moine.

Par ailleurs, le pote de Johnny Hallyday l’étale dans les colonnes de Journal du Dimanche, où il est question de ses rapports avec les femmes.

« Bien que sollicité à une époque où le sida n’existait pas, je n’ai jamais été un coureur », a-t-il confié. Les femmes m’apparaissent comme synonymes de famille ».

Et il en profite afin de passer un joli message à Muriel, sa deuxième de femme, qui lui a inspiré l’une de ses rares bagatelle d’amour, Le Cimetière des éléphants. « Les femmes montent aujourd’hui au créneau et elles ont bien raison. Tenez, Alexandria Ocasio-Cortez, la démocrate qu’on s’est permis de traiter de sal*pe. Je trouve qu’elle est sacrément co***llue. C’est elle qui devrait se présenter à la place de Joe Biden, trop vieux pour tenir son mandat ».