Cette année n’a pas débuté sous les bons présages pour la souveraine, qui a accumulé les mauvaises nouvelles et les épreuves ces derniers mois. Ceci a eu de lourdes incidences sur l’image de la couronne auprès des britanniques et à travers le monde entier. A présent, plusieurs rumeurs annoncent qu’elle serait mourante et épuisée de se confronter à l’ensemble des désordres qui ont certainement souillé la monarchie britannique.

En réalité, tout a débuté avec son fils le prince Andrew qui faisait l’objet d’un scandale sexuel. En effet, il aurait corrompu des mineurs pour avoir des relations sexuelles. Il est même accusé d’avoir eu des liens étroits avec le milliardaire Jeffrey Epstein qui s’est suicidé dans sa cellule après avoir été accusé de plusieurs agressions et viols. A ce moment-là, la reine a préféré d’éloigner son fils.

En effet, quelques semaines après, le duc et la duchesse de Sussex ont choisi de renoncer à leurs obligations protocolaires et de s’expatrier aux Etats Unis. Une décision qui a choqué au plus haut point les membres de la famille royales, qui n’auraient rien vu venir. Une situation qui a été jugée très troublante par souveraine, qui n’a jamais supporté cette humiliation.

Finalement, durant le mois de mars, son fils le prince Charles a été tester positif au coronavirus. Nonobstant les mesures prises, il n’a pas pu échapper au coronavirus, qui a paralysé la planète toute entière. Aux royaumes Unis le bilan est également très lourd. D’autant plus que la crise sanitaire a eu de graves répercussions sur l’économie du pays.

De plus, la famille royale fait face à un déficit de plusieurs millions d’euros et a dû revoir ses dépenses à la baisse. Les impôts des anglais servent à payer les dépenses de la monarchie britannique. L’année passées, les britanniques ont dû contribués a la hauteur de plus de 90 000 millions d’euros à la famille royale. Une facture très salée qui, chaque année engendre beaucoup de commentaires. Beaucoup demandent la dissolution de la famille royale « qui ne servirait à rien ».

D’autant plus que se pose un problème majeur. Car, les recettes de tourisme liées aux visites de monuments appartenant à la reine sont en baisse. Car, la crise sanitaire a fait en sorte que les touristes étrangers de soient nombreux au Royaume Uni. Une situation compliquée pour le palais royal, qui pourrait se retrouver prochainement ruiné …