Depuis plusieurs années, la fameuse émission « Top Chef » rencontre un succès fou et a sorti plusieurs talents, qui ont pu étaler l’immensité de leur talents grâce à cette émissions culinaire. Alors, plusieurs candidats ont lancé leurs propres restaurants et connaissent très grand un succès.

En effet, le principe de l’émission est très convivial. Au début le programme regroupe plusieurs culinaires qui sont censé de dresser une liste des recettes sur un thème bien précis et respecter le temps imparti pour chaque chalenge. À la fin de chaque semaine, un candidat est écarté. Durant les défis, plusieurs chefs cuisiniers étoilés viennent participer au défi et donnent plusieurs conseils importants aux candidats, qui donnent le meilleur d’eux même afin de réussir leur plat.

En fait, c’est la cuisine qui est placée au centre du programme, quand bien même sous la pression quelques mots peuvent souvent échapper de la pensée des participants. Au finish, c’est un cuisinier exceptionnel qui quitte la compétition avec le titre. Afin de s’en assurer, l’émission a réellement mis toutes les batteries en marche afin de constituer un jury composé d’expert en cuisine, mais qui est également adroit à la télévision.

Précisions que le fameux chef cuisinier Philippe Etchebest, est aussi un des membres influents de ladite émission et apporte sa contribution à son succès. Sa franchise et sa forte personnalité, font de lui un chef très apprécié et respecté par les candidats.

Néanmoins, depuis peu, la célèbre émission « Top Chef », a vu son image blasphémée, à cause d’une histoire d’un scandale sexuel qui a vu le jour …

Par ailleurs, un ancien candidat a précisé avoir subi des violences sexuelles, mais a choisi de témoigner sous le sceau de l’anonymat afin de ne pas se contrarier dans sa carrière. En effet, la journaliste culinaire Julie Mathieu a interrogé ledit candidat, et n’a pas voulu citer le nom du célèbre chef cuisinier, tant que l’enquête est toujours ouverte.

En effet, cette dernière a souhaité livrer son témoignage sans mentionner son nom par respect pour les victimes et la présomption d’innocence. Toutefois, dès que l’enquête sera bouclée, elle s’engage à dévoiler sa vraie identité et décrire les faits honteux qui lui sont reprochés.