Décidément, Emmanuel Macron et son épouse risqueraient gros suite à une décision plutôt controversée !

François Berléand serait remonté contre la gestion de la crise sanitaire par les auteurs, surtout après lui avoir interdit de présenter sa pièce à partir du 15 décembre, sous les ordres de Premier ministre, Jean Castex.

En effet, d’après ce dernier, le nombre des contaminations dues au coronavirus restent toujours supérieures à 5000 au quotidien, optant ainsi pour plus de restrictions.

« Il est de notre devoir d’adapter les mesures que nous avions prévues. Nous devons éviter une troisième vague » explique-t-il dans un communiqué.

François Berléand, sous l’emprise de ses émotions s’exprime lors d’une interview au compte du « Parisien ».

« Voilà ! C’est évidemment une grande tristesse, mais c’est sans arrêt des douches froides, A ce compte, on aurait préféré qu’on ne nous dise pas que ça pouvait rouvrir le 15… On savait qu’il y avait des conditions, mais ça, on n’a peut-être pas voulu l’entendre. » explique-t-il en premier.

« On a conscience que la situation est délicate, que c’est compliqué et qu’il s’agit de la vie des gens, mais on prend un grand coup, là. Moi, j’étais pour un vrai confinement comme en mars, là ça ne veut rien dire. Vous avez vu le monde partout dans les rues, c’est comme avant en fait » finit-il par conclure.