Décidément c’est loin d’être fini avec le Covid-19 et Brigitte Macron pourrait en témoigner parfaitement, surtout qu’elle peinerait toujours à trouver du temps à sa belle-famille, en particulier Françoise Noguès et Jean-Michel Macron.

Mais pas que, ces derniers auraient également souligné l’absence de leur fils bien aimé. Jean-Michel aurait même confirmé qu’il ne voyait que rarement le Président de la République lors d’une interview au compte du « Monde ».

« A peine 3 ou 4 appels téléphoniques par année » explique le père du Chef d’Etat en ajoutant que cette distance aurait bouleversé tous les autres membres de la famille, à savoir son frère et sa sœur.

«Mon ex-épouse a des réactions affectives beaucoup plus violentes que moi » aurait-il continué.

Néanmoins, à lire les propos de la journaliste Anne Fulda dans son livre « Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait » de l’édition Plon, le Président de la République aurait réussi un moment à trouver un équilibre.

«Il y a de l’incompréhension, de l’affrontement. Mais elle sait que son fils a trouvé l’équilibre. Et lui a sans doute compris qu’il l’avait blessée, et doit rééquilibrer les choses » fait savoir la journaliste.