En effet, le président de la république aurait été outragé par le président américain qui l’aurait traité de « sale petit garçon pleurnichard », durant une conversation téléphonique.

Cependant, cet outrage a été dévoilé par un journaliste de CNN. Alors, le magazine Public, dans son numéro du 10 juillet, confirme que cette information est crédible à 91? %. Soulignons que CNN est une chaîne d’information qui communique des informations fiables.

Pour ce faire, une enquête avait été diligentée pendant plusieurs mois sur les échanges téléphoniques entre plusieurs grands leaders mondiaux.

« Un travail soigné qui laisse penser que Trump est aussi impulsif dans la vraie vie que sur Twitter. C’est qui le sale garçon ? », se demande la publication.

En tout cas une chose est sûre, Brigitte Macron n’est pas vraiment directive comme elle l’indique dans un entretien qu’elle a accordé à France 2, où elle s’est confiée sur son rôle de première dame.

« Tout ce que vous dites peut retomber sur le chef de l’État », a-t-elle précisé. Vous faites donc extrêmement attention ».