En effet, Avec la pandémie du Covid-19 qui a poussé plusieurs entreprises et plusieurs ménages à faire une multitude de concessions. Une nouvelle qui vient de faire son apparition, va sans doute énerver au plus haut point plusieurs compatriotes. Car, le chef de l’Etat a eu un comportement qui va en blessé plusieurs. On peut même qualifier ce comportement « d’irresponsable ».

En cette période difficile, plusieurs français tentent de d’épargner de l’argent de pour se confronté aux aléas difficiles. Plusieurs de sociétés ont dû arrêtés leur activités et particulièrement dans le secteur de la restauration, qui a été durement frappé de la pandémie du Covid-19. Beaucoup de salariés craignent une réduction des salaires, ou pire encore de se faire limogé qui aurait de terribles incident dans leurs famille.

Alors, quand nos confrères du « Point » ont retransmis le témoignage d’un proche du président de la république, qui a n’a pas mâché ses mots, mentionnant qu’ le chef de l’Etat aurait cassé sur son passage. La facture serait notamment trop élevée. Il faudra reverser plusieurs milliers d’euros de matériel, qui seront sans doute acquittés par le contribuable !

Les révélations ont été confiées par le général Ferrant, le directeur de la sécurité du président de la république. La facture serait notamment très élevée et est estimée à peu près 8 000 euros, d’après nos confrères du « Point ». Un nouveau scandale dont se serait bien gardé le chef de l’Etat.

« Celui-ci, alors qu’il était dans la résidence de Lanterne à voulu se servir d’un fusil anti d rone dont il n’était d’ailleurs pas habilité à se servir. Il aurait alors fait une fausse manipulation et aurait endommagé l’appareil », ont colporté nos confrères. Une situation qui sevrait régler dans les jours avenirs.

L’objectif de cet appareil est de protéger la quiétude du président de la république, en empêchant que des drones « fouinent » autour de lui. L’appareil permet d’emmètre un brouillage, dès lors, il peut rendre inutilisable un drone jusqu’à 1 500m. En attendant qu’il soit réparé, la sécurité du président est maintenant renforcée.