Le fameux chanteur, Enrico Macias a passé un mois de confinement particulièrement difficile. D’autant plus que malgré toutes les mesures prises, il a été testé positif au covid-19, qui a fait des dégâts sur son chemin depuis son apparition en début d’année.

A cause de son âge avancé et de ses antécédents médicaux, le chanteur honoré était considéré comme une « personne vulnérable ». Son état a été surveille de très près . Heureusement, la maladie n’a pas eu de terribles incidents sur sa santé et par miracle il s’est en sorti, à 82 ans.

« J’ai attrapé ce fameux covid et j’ai eu des symptômes qui ne correspondaient pas du tout à ce qu’on disait. Je n’ai pas eu de fièvre, je ne toussais pas, mais j’ai eu des douleurs abdominales horribles », a expliqué le chanteur qui a marqué toute une génération.

Et d’ajouter : « Heureusement, je n’ai pas été hospitalisé et j’ai été sauvé par les médecins. J’ai une pensée à tous ces gens qui sont partis et n’ont pas eu ma chance d’être sauvés par la maladie ».

Après avoir été enfermé pendant plusieurs semaines dans son domicile, Enrico Macias avait décidé de prendre un peu l’aire en faisant un petit tour dans son quartier. Et subitement, il s’est effondré. Enrico Macias a été amené aux urgences.

Après des analyses approfondies à l’hôpital, on lui confie qu’il s’est cassé le col du fémur et qu’il doit très vite subir une opération. L’opération s’est bien passée, mais le chanteur reste très touché par cette épreuve. A présent, il est en plein rétablissement chez lui et doit respecter un repos strict.

« Je suis en pleine rééducation après ma chute et je commence à remarcher un peu. Si j’avais pu et s’il n’y avait pas eu tout ce contexte de contraintes sanitaires, je crois que je serai allé à Lisbonne », a indiqué dernièrement le chanteur qui est aussi un grand fanatique du football .