Ces derniers temps, Eric Dupond Moretti se retrouve presque tous les jours à la une des journaux, chose qu’il ne l’aurait souhaité. En effet, depuis sa nomination comme Garde des sceaux, les polémiques se multiplies à son sujet.

En effet, tout à débuter avec de vieux vidéos ressortis où il disait haut et fort qu’être garde des sceaux cela ne l’attirait pas et qu’il n’accepterait jamais ce poste…

De plus, les syndicats de magistrat n’ont pas du tout aimé la nomination d’Éric Dupond Moretti à la justice. Certains, à travers des communiquées ont dit clairement que celle-ci était une taquinerie envers les syndicats.

C’est la même chose chez les féministes qui n’ont pas non plus apprécié cette nomination de l’avocat à ce poste. Pour cause, certaines de ses interventions dans le passé qui ont été qualifiées sexistes.

Enfin, dernièrement, en préfaçant le dernier livre du président de la fédération français des chasseur, Eric Dupond Moretti a été attaqué par des écologistes et des végétariens.

C’est la fin des vacances
En effet, il n’avait pas hésité à noter que « Ce livre, les ayatollahs de l’écologie s’en serviront pour allumer le barbecue où ils cuiront leurs steaks de soja ». Un passage qui a étrangement déplu aux principaux intéressés.

Vous l’avez sûrement compris, le Garde des sceaux qui est en ce temps-ci en vacances, n’aura certainement pas eut les semaines de repos qu’il aurait souhaité avant de partir. De plus, les vacances sont presque terminées en ce moment.

En cette circonstance, Eric Dupond Moretti a pu profiter de quelques semaines avec sa chère et tendre, la chanteuse canadienne Isabelle Boulay du côté de la côte d’Azur, mais toutes les bonnes choses ne durent pas…

En effet, Isabelle Boulay a dû retrouver son fils au Canada alors que Eric Dupond Moretti est lui coincé à paris pour cause de ses obligations, une situation qui ferait craindre à Isabelle Boulay le pire pour la suite.