Évelyne Dhéliat est actuellement au fond du seau et pour cause. Elle se bat au quotidien contre la mort.

Le magazine « Ici Paris » en a parlé il y a un an de cela en lui dédiant quelques pages de son magazine.

La dame météo de TF1 est atteinte d’un cancer du sein et lutte au quotidien pour garder la force et le sourire. Sa vie a été bouleversée à cause de cette maladie dont elle continue à se méfier.

Mais le magazine s’intéresse cette fois à la mort de la planète à cause son réchauffement.

« Cette année, on est sur le podium des hivers les plus chauds jamais enregistrés. Mais je suis optimiste de comportement dans la façon de consommer », avait-elle annoncé dans Télé 7 Jours, pleine d’optimisme.

Le magazine « Le Parisien » a annoncé dans son édition datée du 14 Août que la vérité était différente en se basant sur les propos de la climatologue Françoise Vimeux.

« 50 °C en France, c’est possible. L’épisode de canicule qui se termine n’est rien à côté de ce que l’on pourrait vivre dans trente ans. En moyenne à l’été 2050, il fera 1 à 2 degrés de plus. C’est écrit en quelque sorte. Il faudra en plus compter avec des vagues de chaleur plus intenses, plus longues. En clair, ça ne veut pas dire qu’il fera 50° tout l’été mais ponctuellement, en certains points, c’est très possible », a rapporté Le Parisien après avoir rassemblé les propos de la climatologue.