Dans une entrevue qu’elle livrait au magazine Jours en France, Faustine Bollaert montrait son lieu de retranchement et la notion qu’elle a du bonheur. En effet, la présentatrice est unie à l’écrivain Maxime Chattam depuis 2012. Avec lui, elle a fait deux jolis enfants, Abbie et Peter, et a l’air de vivre le bonheur. D’ailleurs, elle était ravie de leur confinement calme en clan, alors que de nombreux couples se sont séparés pendant ce temps.

Ainsi, Faustine Bollaert révélait dans les colonnes de Jours en France sur le sujet en lieu avec bonheur. Et à la question de savoir si le bonheur se trouve «dans le pré », la présentatrice de France 2 à la tête de Ça commence aujourd’hui depuis août 2017, révèle : «Je suis née à Paris et j’ai toujours senti que ce n’est pas ma place. Je suis faite pour vivre dans la verdure et la nature ».

Dans leur résidence se trouvant près de Paris, mais «au milieu de la forêt », que son épouse disposait déjà avant qu’elle la rencontre, Faustine Bollaert confirme s’y sentir comme un poisson dans l’eau. Et avec les années qui se succèdent, ce serait encore mieux. « Plus je vieillis, plus je me sens bien à la campagne », confirme-t-elle.

Et pour sa conception qu’elle se fait du bonheur, la présentatrice confirme que d’après elle la réussite est une joie et une « grande satisfaction, et parle même de « victoire ». Cependant, « ce n’est pas ça le bonheur », déclaré-elle. Selon Faustine Bollaert, le bonheur c’est simplement le pourvoir de vivre au présent. Et « c’est tout l’exercice de ma vie », précise-t-elle. Surtout « arrêter d’être nostalgique du passé et de trop anticiper l’avenir ».

Cependant pour bien mettre en pratique sa notion du bonheur, le présentateur peut goûter le succès de son émission Ça commence aujourd’hui, dans laquelle elle récolte quotidiennement sur France 2 des confidences troublantes. En effet, le programme réalise des records d’audiences très spectaculaire. Depuis un temps, même des stars demandent à suivre l’émission directement sur le plateau.

« Il y a une émission à laquelle je rêverai de participer en étant dans le public c’est Ça commence aujourd’hui avec Faustine Bollaert. Je kiffe cette émission, y’a des dingueries d’histoires dedans. Il y a des gens qui ont des parcours de fou, des anecdotes de malade. Et je pense que j’ai regardé toutes les émissions, je les ai saignées sur YouTube donc si je pouvais être dans le public ça pourrait être pas mal », a par exemple déclaré Vianney auprès des confrères de Télé-Loisirs.