Disparu à la suite d’un cancer du pancréas attrapé à son retour des Fidji, Bertrand-Kamal, le héros de Koh-Lanta a été victime d’une curieuse allégation, et aurait été écarté durant les castings de l’aventure de TF1. De l’intox.

En effet, cette rumeur a été alimentée par Alessandro Rinaldo dans les colonnes du Télégramme. En fait, il confirme avoir tout fait afin de permettre à Bertrand-Kamal d’intégrer le casting.

« À un moment, il a été éliminé. J’en connais les raisons, mais je ne peux pas les donner », a-t-il précisé, indiquant néanmoins que l’aventurier n’a à aucun moment été pistonné.

« J’ai juste dit que c’était un très bon candidat et que ce serait une grosse erreur de ne pas le prendre », a-t-il lâché.

Précisons qu’Alessandro Rinaldo a été façon par Bertrand-Kamal et il souhaite le remercier.

« La seule façon de le faire était de réaliser son rêve ».

Cependant cette allégation a été remise en question par un responsable de Jim Prod, la maison de productuction chargée des castings.

Par ailleurs, un responsable approché par PurePeople, a parlé d’un tissu de mensonge, confirme que cet intime de l’aventurier de TF1 était en réalité un simple stagiaire.

« Il accueillait les concurrents potentiels au casting pour leur donner de l’eau ou un café, mais en plus, Beka n’a jamais été mis de côté dans les sélections », a-t-il précisé.