Décidément, partager le quotidien de Laeticia Hallyday aura plusieurs conséquences et Jalil Lespert pourrait en témoigner parfaitement !

En effet, depuis qu’il aurait uni sa destinée à celle de la veuve du Taulier, Jalil aurait un peu négligé sa carrière, à l’exemple de son documentaire consacré à DSK qui aurait été complètement bâclé.

C’est ce qui a été rappelé par la revue « Public » dans son édition du 12 décembre dédiant un article exclusif à l’acteur et réalisateur de 44 ans qui se devait de faire des sacrifices pour sa bien-aimée.

« Plus d’un an qu’il attendait, depuis l’hiver dernier, quand il a commencé à tourner à New York, Jalil Lespert n’avait qu’un cap en tête : le moment où sa série documentaire sur l’affaire DSK serait disponible sur Netflix » peut-on lire dans l’article.

Pour la réalisation de ce documentaire, Jalil avec mené plus d’une dizaine d’entretiens, y compris avec Nafissatou Diallo et il aurait même promis que ce projet serait un véritable carton !

« Les demandes d’interviews aurait afflué ces derniers jours. Toutefois, Jalil Lespert n’était pas disponible au plateau pour y assister » est-il expliqué un peu plus loin.

Sa dernière intervention aux côtés d’Anne-Elisabeth Lemoine dans le cadre de son émission « C à Vous » diffusée sur France 5 fut brève et aurait même été réalisée en visio-conférence depuis Saint-Barth, préférant rester en famille et délaisser sa carrière.