Récemment, le limogeage de Jean-Jacques Bourdin a heurté de nombreux auditeurs qui ne pensait pas voir un tel scénario de la part de RMC. En effet, dès la rentrée prochaine, l’animateur radio n’animera plus « Bourdin Direct » et estime qu’il a été « jeté comme un malpropre » après avoir rendu des années de bons et loyaux services.

« Evidemment, on prend un risque, mais les audiences ont beaucoup baissé. Cette année, on a tous conscience qu’on est obligé de bouger ». En effet, « RMC a perdu 850 000 auditeurs en près de 4 ans et la matinale de Jean-Jacques Bourdin a perdu 200 000 auditeurs par rapport à l’automne 2016 », ont dévoilé nos confrères de Public.

Par ailleurs, il y a peu une interview avec le Professeur Didier Raoul, figure saillante de la lutte contre la Covid-19 a vraiment fait jaser. En effet, Jean- Jacques Bourdin a essayé de le pousser dans ces retranchements, ce qui a beaucoup heurté les cybernautes.

Cependant, Jean jaque Bourdin réplique au médecin Didier Raoul que la notoriété ne fait pas forcement de lui un bon docteur cela a irrité Didier Raoulet, alors une querelle a éclaté dans lequel Didier Raoul lui fait comprendre que son travail c’est sauvé des vies et puisque jean jaque n’en sauve pas donc il n’est pas en mesure de l’évaluer.

Par ailleurs, après de cet entretien, le prince Albert de Monaco s’est allé à L’IHU de Marseille. Cette information a été confirmée sur la toile par le professeur Didier. D’après, le médecin, le monarque Albert de Monaco lui aurait demandé des conseils afin de lutter contre le covid-19.

En effet, l’époux de Charlène de Monaco vient de confirmer que le professeur Didier Raoul était le numéro un dans sa discipline, ce qui est une pique à Jean Jacques Bourdin qui l’avait traité de « charlatant ». Malgré la notoriété de Jean Jacques Bourdin, beaucoup n’aime pas ses méthodes. Pour confirmer cela, il suffit de faire un tour sur la toile pour voir les commentaires négatifs dont il fait l’objet.