La série de problèmes continue à poursuivre Jean-Jacques Bourdin, qui après avoir été limogé de la matinale de RMC est encore appelé à faire face à une nouvelle situation délicate, bien plus terrible, celle de la disparition de sa mère, Nicole Bourdin.

En effet, cette mauvaise nouvelle qui affecte le journaliste star de BFM TV a été dévoilée par le magazine « Ici Paris » dans son numéro daté du 22 juillet. Un choc est invoqué.

Alors, sa tendre maman, Nicole Bourdin, a tiré sa révérence il y a quelques jours, à l’âge de 91 ans.

En fait, elle résidait depuis plusieurs années dans Ehpad.

« Jean-Jacques Bourdin et ses frères et sœurs ont accompagné leur mère jusqu’à sa dernière demeure, au cimetière d’Alès », lit-on dans les pages du journal. Alès, dans le Gard, où il a grandi.

Cependant, le mois dernier, il avait été incarcéré pour cause d’une exagération de vitesse, alors qu’il rendait visite à sa mère mourante.

Il faut souligner que des circonstances exceptionnelles ont été évoquées pour tenter de préciser son excès de vitesse.

Pair ailleurs, il avait été sanctionné de payer d’une amende de 135 euros.

Notre rédaction dresse ses sincères condoléances au journaliste éprouvé et ainsi qu’à sa faille biologique.