Ces derniers temps, l’actualité de Jean Marie Bigard est vraiment lourdée et contrairement à ce que l’on risque croire si l’on n’a pas vraiment suivi cet événement…. Depuis un moment, Jean Marie Bigard a d’autres idées en tête que celui de faire ricaner son public. En effet, c’est dans la politique que celui-ci se lance de plus en plus depuis le confinement.

Avant tout c’est une de ses gueulantes sur Facebook qui avait été énormément médiatisé, surtout après que le président de la république, Emmanuel Macron lui appelle lui-même au téléphone.

Par conséquent, Jean Marie Bigard n’a pas hésité de déclarer qu’il visait l’élection présidentielle de 2022 comme candidat et voix du peuple qui ne s’identifie plus dans les politiques ordinaires.

Par malheur, il s’est fortement heurté à cette voix du peuple il y a peu lorsqu’il s’est présenté dans un regroupement de Gilet Jaunes de lequel il s’est tout bonnement fait évincer.

François Cluzet l’attaque
Depuis, ses désirs sont vagues et on ne sait pas s’il compte toujours de se présenter à la prochaine élection présidentielle comme il le criait encore haut et fort il y a peu.

Ce qui est certain, c’est qu’avec son comportement, il ne s’est pas fait que des potes et certains tels que François Cluzet n’ont pas manques à le proclamer haut et fort à chaque fois qu’on leur a demandé leur opinion.

D’ailleurs, il y a peu, François Cluzet était de passage dans l’émission C à vous et le sujet a été remis sur la table par l’animatrice Anne Elisabeth Lemoine. En effet, la réplique de François Cluzet a alors été directe !

En effet, d’après lui, Jean Marie Bigard montre beaucoup d’intolérance ces derniers jours et cela le froisse. Il est très furax lorsqu’ il entend toutes les contre-vérités que celui-ci peut porter au fil de journée.