Si Laeticia Hallyday et Jalil Lespert semblent vivre le parfait amour et mener la belle vie, c’est loin d’être le cas pour Joy et Jade Hallyday ainsi que les enfants de l’acteur et réalisateur français qui seraient en quelques sortes traumatisés.

C’est ce qui a été rapporté par la revue « Gala » dans son dernier numéro consacrant un article exclusif aux retrouvailles de la veuve du Taulier et de son nouveau partenaire à Saint-Barth après quelques semaines de séparation forcée.

Les deux amoureux profitaient pleinement de leur séjour comme en témoignent les nombreuses photos publiées par la même revue people, qui viennent infirmer les allégations véhiculées par « Ici Paris » évoquant une éventuelle implosion du couple.

Et dans le même article, la revue people s’intéresse également aux propos d’une spécialiste, Sabine Callegari, autrice et psychanalyste de profession, adressant le comportement de rebelle adopté par Jade Hallyday, mais également par sa sœur Joy, qui ne semblent toujours pas accepter le nouveau compagnon de leur mère. 

 « Dans l’inconscient de l’enfant, quelque que soit l’âge, il est toujours traumatique d’avoir accès à la sexualité de son parent, même si ce n’est pas directement ou que cela est suggéré » fait-elle savoir avant de continuer qu’il sera difficile d’intégrer les enfants dans cette nouvelle aventure. 

« En effet, les embrassades langoureuses et les baisers incessants ne passeront pas et n’auront aucun effet » finit-elle par conclure.