La presse people s’est appesanti ces derniers jours aux altercations entre l’actrice et l’ancien chef d’État.

En effet, le magazine France Dimanche l’a abordé le premier, parlant d’une irritation de la comédienne et productrice après une dispute avec son amant, François Hollande. « On pensait que tout allait bien dans leur couple. Mais il y a quelques jours, face au comportement de son homme, le sang de l’actrice n’a fait qu’un tour », précisait le magazine.

En effet, la productrice a avoué s’être souvent en colère contre son homme. Cependant les querelles dont il est évoqué ne font pas état de conflit au sein du couple. En fait, il s’agirait de conflit autour de rencontré de football dont François Hollande et Julie Gayet sont tous deux fans. D’après, Gala qui approuve cette version, la maison du couple, qui se situe près de la porte de Bagnolet, serait trempée dans l’effervescence des matchs de football retransmis à la télé. Il faut dire que leurs journées commenceraient même avec le journal L’Équipe.

Par ailleurs, début septembre, le couple a capté les regards au Festival du fil d’Angoulême avec lequel Julie Gayet renouait. Alors que l’actrice et productrice était attendu à cette 13e édition, c’est la présence de son époux, qui l’y a retrouvé le 1erseptembre, qui a étonné la majorité des participants, nonobstant le fait qu’il soit resté silencieux.

« C’est complice et amoureux que l’ex-président de la République et Julie Gayet se sont affichés à la veille de la soirée de clôture », a précisé Closer qui s’est aussi penché sur leurs tenues. « Ils ont misé sur des tenues élégantes mais décontractées, en harmonie avec l’événement. Julie Gayet était notamment ravissante dans une robe noire simple et efficace. L’homme politique de son côté, avait choisi un costume classique… sans cravate mais avec le masque réglementaire », a relaté le site.

D’ailleurs, le couple a profité de l’occasion offerte par ce festival afin de se focaliser sur leur passion commune, le foot, car ils ont parlé un moment avec Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, et quelques joueuses dont Eugénie Le Sommer, Wendie Renard, Sarah Bouhaddi et Selma Bacha.

Plus qu’une passion, ça va devenir un métier pour Julie Gayet qui a présenté son documentaire Les Joueuses, qui découvrait l’équipe féminine de l’Olympique Lyonnais. « C’est un club où il y a une volonté très ancienne de Jean-Michel Aulas de développer cette catégorie, de donner des contrats, d’avoir un rayonnement qui permet d’attirer les sponsors, de mettre à leur disposition des préparateurs physiques… Je les adore, ces joueuses », confirmait la productrice dans So Foot.