Après une longue période d’asbence, Kate Middleton et son époux le Prince William qui s’apprêtent pour la rentrée scolare de leurs enfants, seraient surpris par l’hommage réservé au Prince Philip, époux de la Reine au Vanuatu.

Un hommage digne d’un dieu.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «Télél 7 Jours» dans son dernier numéro dédiant un dossier détaillé au grand-père du Prince William afin de revenir sur son expérience d’avoir vécu dans l’ombre de son épouse, après que cette dernière ait hérité du pouvoir.

A l’âge de 97 ans, le Prince Philip s’est vu obligé d’abandonner le corps militaire, mais également le fait que ses enfants puissent porter son nom de famille par la suite.
« Je ne suis qu’une foutue amibe » aurait-il lancé un jour, laissant ainsi cette expression gravée dans les annales.

Par ailleurs, la revue people revient également sur l’accident de voiture terrible qui aurait terni encore plus son image de Prince, lui qui serait sans cesse la cible de plusieurs rumeurs stipulant que son état de santé s’aggrave de jour en jour.

Et ce ne serait pas le cas au Vanuatu !

« Là-bas, les habitudes de l’Ile de Tanna lui vouent un culte, un vrai. Le mari de la reine y est considéré comme une divinité » peut-on lire un peu plus loin dans l’article.