Alors qu’il s’apprêteraient à accueillir un quatrième enfant, le Prince William et Kate Middleton se retrouvent obigés à faire à une situation plutôt délicate: une rupture qui pourrait bien perturber le quotidien du Duc et de la Duchesse de Cambridge.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «In Touch» dans sa version allemande consacrant un dossier exclusif au sujet de la famille royale britannique afin de revenir sur cette triste nouvelle.

Mais ne vous en faites pas, cette rupture n’intéresserait pas le couple royale directement, bien que l’héritier du trône britannique et la mère de ses trois enfants aient connu des périodes de crises conjugales plutôt difficiles.

Et pour revenir à cette séparation, ce serait bien en rapport avec la fin de leur collaboration avec Simon Case, à croire les propos rapportés par Tom Newton Dunn, journaliste de «Times Radio» sur sa page Twitter.

Toujours d’après la même personne, Simon Case serait parti pour rejoindre Boris Johnon, le Premier ministre britannique.

« Boris Johnson a dû appeler personnellement le prince William la semaine dernière pour lui demander s’il pouvait s’attacher les services de son secrétaire particulier » est-il expliqué par Tom Newton sur ce site de micro-blogging.

De bon coeur, le Duc de Cambridge aurait accepté sa demande.