Décidément, il n’y a pas une chose qui se passe dans le palais sans que le Prince William et Kate Middelton ne le savent.

En effet, le Duc et la Duchesse de Cambridge auraient fait appel aux services «d’hommes en gris» pour garder un oeil sur le palais et plus exactement sur Meghan Markle et le Prince Harry.

Et ce n’est pas pour rien que ces derniers ont quitté la famille royale.

C’est ce qui a été rapporté dans le nouvel ouvrage intitulé «Finding Freedom» racontant l’histoire du Duc et de la Duchess de Sussex qui les aurait ammenés à quitter le palais.

Leur départ avait eu lieu en avril dernier, toutefois, par ordre de la Reine Elizabeth II, une période de probation leur a été accordée le temps que Meghan Markle et le Prince Harry puissent prendre leur élan.

Par ailleurs, la revue «Point de Vue» revient sur cette histoire d’hommes en gris en première page de son nouveau numéro, des membres clefs de la Cour, qui répondraient non seulement à la Reine, mais également au Prince William ainsi qu’au Prince Charles.

Leur mission étant de surveiller de près toutes les actions du Duc de Sussex et son épouse.

Ainsi, Meghan Markle et le Prince Harry craignent surtout le fait que «la popularité des Sussex et l’intérêt mondial qu’ils suscitaient n’aient besoin d’être placés sous contrôle », d’où leur décision de quitter le palais.