Une nouvelle rumeur vient d’apparaitre au sujet de Kate Middleton et le prince William et s’est propagée sur la toile comme une traînée de poudres. A en croire les médias britanniques, le duc et la duchesse de Cambridge seraient sur le point de se séparer, en raison de l’infidélité du futur monarque britannique.

Le couple devrait répondre à l’invitation de la souveraine, qui ressemblait à des vacances passées en famille dans sa maison à Balmoral. Mais depuis cette invitation, le prince William serait en mauvaise position selon nos confrères de Clooser, qui dévoile qu’il aurait été infidèle envers sa femme.

« Kate Middleton, William, le divorce, il la trompe avec un membre de la famille royale », a rapporté la publication dont la nouvelle a été retransmise par plusieurs magazines. Il y a de cela quelques années passées, qu’une rumeur similaire s’était répandue concernant le prince Charles. En réalité, un ancien majordome du prince, déclarait que ce dernier avait été « surpris en fâcheuse posture par la regrettée princesse Diana », a rapporté le site LeGossip.

Ce même majordome avait communiqué avoir en sa possession une « preuve accablante ». Cependant, il n’a pas pu la dévoilé car le palais royal avait fait la déclaration du « vol de 2000 objets personnels » au sein de l’appartement de Lady Di.

C’est à lui que la princesse Diana se confiait quand tout ne marchait pas. Elle lui parlait de « ses bonheurs et ses chagrins ». « C’est lui qui ramassait les morceaux de vaisselle brisée qui jonchaient le sol de la salle à manger à Kensington Palace, quand l’héritier du trône daignait rendre visite à son épouse. C’est lui qui, dans la plus grande discrétion, organisait les rendez-vous galants de la princesse, l’accompagnait dans ses combats humanitaires, et dans son combat de femme », était-il écrit dans le livre « Confidences royales : les vérités jamais révélées sur Diana ».


L’ancien majordome a expliqué que « certains ne lui pardonnent pas le soutien et la tendresse indéfectibles qu’il continue de lui vouer. Au point qu’il a fallu une intervention in extremis de la reine pour déjouer une machination fomentée contre lui par des pouvoirs occultes, contre lesquels Élisabeth elle-même l’avait mis en garde ».

Selon nos confrères de Gala, le prince William et sa femme auraient une maison cachée à Balmoral, tout près du château de la reine Elisabeth « Depuis le début des années 2000, alors qu’ils étaient encore étudiants à l’université Saint Andrews, non loin de là, les époux de Cambridge sont, en effet, les propriétaires du cottage Tam-na Ghar », a commenté l’hebdomadaire.