Tellement expérience, Michel Drucker se serait fait parler de lui via un coup foireux contre la patronne de France 2, Delphine Ernotte, qu’il aurait trahie.

Alors, celle-ci pourrait perdre sa place à la direction des chaînes du service public, relate « Le Parisien ».

En effet, l’animateur de « Vivement Dimanche » sur France 2 aurait « voté » en faveur de Christopher Baldelli, le challenger de Delphine Ernotte, qui a dirigé RTL pendant une décennie d’années, de 2009 à 2019.

Cependant, dans le cadre de sa campagne, il aurait consulté « plusieurs animateurs stars,
Comme Michel Drucker ou Thierry Ardisson ».

En fait, Michel Drucker lui aurait soutenu en ce sens. Il sied de noter que le challenger a eu à diriger France 2 de « 2002 à 2005, avant de rejoindre Paris Première ».

Par contre, le seul frein à sa nomination serait ses opinions politiques.

Rappelons qu’il serait de droite et a été « conseiller de Nicolas Sarkozy et Alain Juppé dans
Les années 1990 ».

Soulignons que ce partenaire de Michel Drucker est en outre à l’origine de l’installation d’Eric Zemmour sur RTL, « malgré les réticences en interne ».

Par ailleurs, la nomination du nouveau patron de France Télévisions devrait avoir lieu dans quelques jours. Notons aussi que le contrat de Michel Drucker est expiré depuis le 30 juin dernier.