La veuve de Johnny Hallyday affiche une très bonne mine sur les réseaux sociaux. Cependant, dans la vie réelle, elle n’est pas du tout en forme.

« Elle serait minée, rongée par le chagrin. Elle serait épuisée », a écrit le site LeGossip qui se base sur un article du magazine Côté France. Ce dernier le confirme «au bord de la crise de nerf ». En effet, la blonde de 45 ans commencerait à en croire la publication à subir les effets de la solitude, mais également de la guerre qu’elle livre depuis le décès de son époux.

Il faut dire qu’il y a surtout la guerre sur l’héritage du taulier qui l’a, durant plus de deux ans, opposé à ses beaux-enfants. En fait, c’est au début de mois de juillet dernier qu’un accord trouvé entre les parties a mis fin à ce conflit. Cependant il reste encore à Laeticia Hallyday la grosse dette du fisc à payer. Rappelons que des impayés du taulier tourneraient autour de 30 millions d’euros.

Alors, puisque le taulier n’est plus là, c’est à sa dernière femme de solder la facture.

Cependant, Télé Poche revient sur le même sujet, en parlant de l’éloignement entre la veuve et l’homme avec qu’elle est en couple depuis l’été 2019. Après avoir passé des vacances ensemble à Saint-Barth, Laeticia Hallyday a dû encore se séparer de son fiancé qui reste à Paris, tandis qu’elle séjourne à Los Angeles où ses filles étudient. Elle ne supporte plus d’être distante de son restaurateur.

Pendant le temps de confinement, le couple était resté séparé l’un de l’autre. « La maman de Jade et Joy aimerait trouver du réconfort dans les bras de son fiancé, Pascal, mais ce dernier avait décidé de vivre son confinement dans le sud-ouest avec ses amis », précisait la publication. « Seule depuis la fin février, sans véritable projet en perspective en attendant l’ouverture des frontières, Laeticia Hallyday broie du noir », relatait le média people.

Mais en temps, ce qui angoisserait notamment la veuve du taulier c’est le paient de la dette au fisc. Le site Gala le confirme « acculée financièrement » et probablement en voie de liquider les voitures de collection du Taulier. « Estimée à 15 millions d’euros, la demeure de Pacific Palisades, qui s’avérait être un véritable gouffre financier, possèdes-en son sein des trésors qui devraient eux aussi faire les affaires de la chérie de Pascal Balland, à commencer par les voitures de collection, si chères au cœur du rockeur disparu », relate Gala.

« Elle a un peu fait ses comptes, elle a regardé ce qui était dans le trust, ce que cela pouvait lui appor­ter comme revenu, le train de vie de Johnny, toutes les maisons, le person­nel, les dettes fiscales qu’il y avait, etc. elle s’est dit que ce n’était pas aussi large qu’elle pouvait penser », révélait aussi le magazine Closer.