L’allégation d’après laquelle Laeticia Hallyday a quitté Pascal Balland court. En effet, elle serait désormais attachée à un joueur de tennis. Cependant, cette fois-ci, Laeticia Hallyday, bien que de façon implicite, détruit complètement les allégations. Alors, sur Instagram, la blonde de 45 ans a posté une photo qui restaure toute la vérité sur Pascal Balland et elle : ils ne sont pas près de mettre fin à leur relation. Sur son mur, elle explose le beau bouquet de fleurs que lui a donné le restaurateur. « Merci du fond du cœur », a-t-elle écrit en légende de la photo.

En effet, si Laeticia Hallyday est réellement attachée à un tennisman, ce dernier comme le précise « Ici Paris » qui s’est penché sur la veuve de Johnny Hallyday dans une dernière publication, n’est rien d’autre pour elle qu’un pote. Et ladite personne c’est Richard Gasquet qui parlait dans Libération ses liens avec Laeticia Hallyday et les siens. « J’étais assis à côté d’elle et de sa famille. Ce sont des bons amis », s’est rappelé le sportif au sujet d’un concert du rockeur dans les Beziers, sa ville d’origine. Une escapade à laquelle la veuve du Taulier n’a pas commenté.

En fait, si les mesures sanitaires en liens avec de déplacements entre différents pays ne sont pas endurcis entre temps à cause de la remontée du coronavirus, Laeticia Hallyday devrait revenir à Paris dans quelques jours afin d’assurer la promotion du nouveau coffret.

En effet, son rêve américain, sur le road-trip du rockeur. Précisons que sa sortie est programmée pour le 23 octobre prochain.

Alors, les deux tourtereaux qui ont musé sur l’amour à distance pourront ainsi se rencontrer et prendre un bon moment ensemble, quand bien même le restaurateur risque d’être pris de plein fouet par la crise sanitaire qui frappé terriblement son secteur d’activité, et que de l’autre côté, Laeticia Hallyday n’est pas épargné pas à la critique.

Par ailleurs, dans les colonnes de Paris Match publié ce 8 octobre, Eddy Mitchell, pote de Johnny Hallyday, évoque la guerre liée à l’héritage de Johnny qui a opposée Laeticia Hallyday à ses beaux-enfants pendant un peu plus de deux ans. Alors, si la veuve à enfin trouvé un accord avec ces derniers au mois de juillet 2020, elle hérite cependant des dettes de son époux. Précisément la somme de 30 millions d’euros due au fisc.

Cependant pour Eddy Mitchell, ladite dette n’est rien d’autre que l’occasion pour la veuve de faire des affaires. « Ça me gêne, je préfère ne pas en parler », a déclaré le chanteur au sujet de l’opus symphonique de Johnny Hallyday sorti l’an dernier, par la volonté de sa veuve. « Mais quand tu dois 30 millions aux impôts il vaut mieux ne pas prendre la suite de l’héritage », a-t-il lâché, avant de poursuivre « sinon… », laissant croire à l’utilisation de la carrière et des chansons du rockeur afin de se faire de l’argent.