La comédienne, Laetitia Milot, célèbre pour son combat contre l’endométriose a publié, récemment un cliché d’elle en maillot de bain, qui n’a laissé personne indifférent. Car, son corps magnétique a suscité une multitude de commentaires élogieux, qui n’ont pas manqué de faire plaisir à la comédienne. Après plusieurs semaines de travail acharné sur les plateaux de tournage, Laetitia Milot profite bien de quelques jours de vacances.

« Je profite des derniers rayons de soleil 😍😍😍#soleil #maillotdebain #bontemps #pause », a écrit Laetitia Milot sur les réseaux sociaux, qui laisse croire qu’elle était toujours en vacances. La ravissante brune apparaît avec une tenue très osée et profite de ces derniers jours de vacances avec son époux, Badri et sa petite fille.

Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre. « Bonsoir vous avez raison après le tournage que vous avez eu se reposer un peu et profitez de chaque instant que la vie offre est important un bon week-end à vous », « Mais qu’elle est magnifique notre Laëtitia, ça donne envie de se baigner là », pouvait on lire sur les réseaux sociaux.

D’autre part, Laetitia Milot continue son combat contre l’endométriose et aurait aimé donner un petit frère ou une petite sœur à sa fille, Lyana, née en mai 2018. Car, « la principale conséquence de l’endométriose est l’impossibilité de donner naissance à un enfant ».

C’est un miracle pour les deux amants qui avaient tant de mal à adonné un bébé suite à l’endométriose.

Actuellement, l’actrice honorée a annoncé qu’avec son chéri, ils avaient beaucoup de mal à donner un autre enfant. « On voulait avoir un deuxième enfant pour donner un petit frère ou une petite sœur à Lyana. Avec Lyana, on a gagné une bataille contre la maladie. Mais, cette fois-ci, cette bataille, c’est l’endométriose qui la gagne », a-t-elle expliqué.

Et d’ajouter : « Ce ne sera plus possible d’avoir un deuxième enfant. Je ne pourrai plus donner la vie. Il y a tellement de couples qui galèrent à avoir un enfant. je n’ai pas le droit de me plaindre. La vie nous a donné Lyana ». Elle mesure la chance d’avoir eu un premier enfant qui lui apporte tous les jours beaucoup de bonheurs et de joies.