Il y a peu, L’amour est dans le pré signait son grand retour sur les antennes de M6. Une heureuse nouvelle pour les fans qui commençaient à s’impatienter devant leur télévision.

En effet, comme de nombreuses émissions, L’amour est dans le pré a dû composer avec l’épidémie de Covid-19 qui a frappé durement notre pays durant de nombreux mois en ce début d’année 2020.

Alors, il était impossible de garantir le tournage de l’émission pour multiples raisons. En effet, la première sait évidemment que faire se rencontrer des personnes dans ce cadre serait dangereux.

En fait, la deuxième, c’est que le confinement empêchait de toute façon les équipes techniques et Karine Le Marchand de se déplacer jusqu’aux lieux de tournages durant plus de deux mois et demi.

Il fallait donc prendre son mal en patience, en voyant par exemple l’émission de rencontre que Karine Le Marchand a présentée sur sa page Instagram durant la période de confinement.

Un humour mal apprécié
Alors, on se dit que désormais tout est amorcé, et tout ira pour le mieux et les fans seront réjouis. Eh bien, si c’est le cas pour la majorité, il y a des choses qui les ont beaucoup changés ces dernières semaines.

Parmi celles-ci, on trouve l’attitude de l’un des participants de cette saison, Lionel qui a un humour particulier qui n’est pas digéré par la majorité du public de l’émission.

En effet, beaucoup pendant ses blagues obscènes voir sexistes. En pleine période de la démocratisation de la parole des femmes sur ce sujet, on peut comprendre que cela ne soit pas digéré par tout le monde.

Certains avancent également le fait qu’il dévoile dans sa présentation être un homme voulant beaucoup dialoguer alors qu’il ne peut s’interdire de multiplier les blagues à caractère sexuel dès le début de la saison.