Si Laura Smet a été confrontée à des accrochages, qu’elle a heureusement su à écraser, c’est également le cas de son feu père, Johnny Hallyday. En effet, Line Renaud livre ses vérités à ce sujet. En fait, le feu taulier avait une attitude suicidaire.
En effet, l’artiste honoraire a parlé du décès du Taulier à la suite d’un horrible cancer dans les colonnes de « Ouest France », nouvelle phase de la promotion de sa biographie.

En fait, elle était au fond du trou quand elle était devant le cercueil de Johnny.

« Me retrouver là, devant son cercueil, à lui rendre hommage était une épreuve effroyable et qui allait contre la logique du temps », a déclarait Line Renaud qui avait fait l’année dernière un arrêt cardiaque. « J’aimais beaucoup Johnny, je crois qu’il s’est construit une vie qui lui ressemblait, faite d’excès et de mélancolie ».

« Il avait une relation quasi suicidaire avec l’alcool et le tabac. Il allumait une cigarette avec le mégot rougeoyant de celle qu’il venait de fumer », a-t-elle poursuivi. Cette dépendance lui a enfin coûté la vie.

Laura Smet a aussi été aux prises avec les addictions, regrettait son père.

« Laura va bien, puis elle ne va pas bien… », commentait Johnny Hallyday, acceptant de faire de son mieux pour être aux côtés de sa grande sœur.

Par ailleurs, le feu taulier acceptait cependant que « ce n’est pas toujours facile tant qu’elle est dans ses moments de déprime ». En effet, il parlait l’alcool et la drogue.