Depuis la fin du confit lié à la succession de Johnny Hallyday qui a brisé sa vie pendant deux ans et demi, Laura Smet se serait débarrassée de ses ennuis. Présentement, elle serait bien plus calme. Et sa grossesse est loin d’être délicate.

En effet, c’est le propos du magazine « Closer » qui tranquillise sur sa situation dans les colonnes de sa parution datée du 28 août, en partageant de magnifiques clichés où ses admirateurs la perçoivent s’éclatant avec son mari, Raphaël, dans leur petit coin de Cap Ferret, où ils ont uni leurs destins l’an dernier.

En fait, un magazine, Clever, signalait une grossesse compliquée, mais ce n’est pas le cas.

Alors, celle qui figurera à l’affiche de « La Garçonne », la mini-série de France 2, montre une excellente forme. Pour « Closer », sa grossesse est évoluée très bien.

« Libérée d’une partie de ses tourments qui la hantaient depuis la mort de Johnny, elle peut se consacrer toute entière à l’arrivée si longtemps espérée de son premier bébé », souligne la publication.

Par ailleurs, son désir d’enfant, la fille ainée de Johnny Hallyday l’avait abordé bien depuis longtemps, durant une entrevue accordée au magazine « Elle » il y a deux ans.

« J’ai un désir de transmission, de donner à mon tour ce que l’on m’a offert », a-t-elle précise.

C’était une manière pour l’actrice de rendre hommage à son père qu’elle « aimait plus que tout ».