Silencieuse depuis ce dernier temps, Laura Smet a poussé une gueulante sur un sujet très important qui lui passionne beaucoup.

En effet, ce n’est pas de sa guerre avec sa belle-mère Laeticia Hallyday, mais de cette mesure drastique des autorités danoises contraintes d’exhumer les 4 millions de visons tués dans l’urgence.

« La mise à mort et l’enfouissement de l’ensemble des visons du pays avaient été décidés pour tenter de stopper net la propagation d’une forme mutante du virus découverte chez ces animaux.

Le gouvernement craint à présent une pollution des sols », a partagé Laura Smet, maman depuis quelques mois d’un petit Lino, issu de son histoire avec Raphaël, l’homme avec qu’elle est restée en couple depuis sept ans.

« Pauvre monde, non à la fourrure », a posté Laura Smet, active pour la prohibition de la fourrure. En fait, ce coup de gueule de la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye est très apprécié.

Par ailleurs, Mette Frederiksen, la Première ministre, avait arrêté la décision de tuer tous les visons élevés sur son territoire, pour cause d’une mutation du Covid-19 chez ces animaux, qui aurait déjà été passés à 12 personnes.